Bienvenue !

Depuis 2005, l’association « Sourire en bandoulière » édite principalement des livres jeunesse, propose des animations sous forme de spectacles de contes et offre des livres aux hôpitaux pédiatriques ainsi qu’aux écoles. En 2018, sous l’impulsion de Morgane Leray,  romans et biographies à l’attention d’un public young adult et adulte ont vu le jour et enrichi la palette d’ouvrages édités par l’association, dont le but est de transmettre du savoir et d’inviter à la quête de sens, à la réflexion…

Par le biais d’Alain Plas, auteur et président de l’association, celle-ci propose plusieurs thématiques :

  • vulgarisation scientifique et sensibilisation à l’environnement avec la collection de Chouchou le petit caillou ;
  • fables humanistes avec Gaspard ou les enfants de l’espoir et Journal d’un martinet ;
  • petit coin philo avec Graines de Carpe Diem ;
  • des recueils de poésie à destination des adultes sont également édités : Coin de rue.
  • Avec Menton et le Fruit d’or, allégorie sur le citron de Menton, sont abordés les thèmes de l’alimentation et de la santé.
  • Enfin, avec son dernier ouvrage, 2050 Une mer dans l’océan, Alain Plas poursuit son travail sur la protection des ressources naturelles, des terres et des océans, abordant de façon poétique mais frontale la problématique des déchets plastiques.

Depuis le printemps 2018, « Sourire en bandoulière » édite une nouvelle collection visant à redécouvrir les Classiques : Morgane Leray propose une approche nouvelle de la vie des grands écrivains, alliant rigueur universitaire et écriture créative avec « Chrysalide ». Cette collection est destinée aux adultes et aux adolescents. Rédigée sous forme de lettres imaginaires écrites à la première personne et retraçant les vingt premières années de la vie des grands auteurs étudiés en classe, cette série de biographies romancées s’ouvre sur Moi, Charles B., futur poète maudit (Charles Baudelaire).

Deuxième opus, Moi, Mary W. S. , future mère d’un monstre reconstitue la jeunesse de celle qui conçut Frankenstein et aborde la condition féminine au XIXe siècle. Passion amoureuse, fugue en Europe, découvertes scientifiques, mythes et légendes, tragédies : c’est une vie digne d’un roman gothique que l’on découvre !

D’autre part, La collection« l’Archipel des brumes » s’inspire de l’atmosphère des légendes bretonnes, univers propice au rêve, à l’introspection et au mystère. La Maison du marais en est le premier volume, paru à l’automne 2018 !

Enfin, sorti en juin 2019, L’Apocalypse sans A : roman d’aventure, d’amour et d’humour d’une Bretonne à Marseille, qui décode le genre apocalyptique si présent dans les films et les séries d’aujourd’hui. Drôle et savoureux !

***

La page Facebook de l’association vous informera bien volontiers de son actualité, si vous le désirez (animations, salons du livre, etc.) !

Cliquez !